Réalisation du documentaire : Iris Petit et Julie Bellard